Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hanga Roa - La lune a non seulement éclipsé totalement le soleil, mais aussi la finale du Mondial de football dimanche dans le Pacifique Sud. La Polynésie française et l'île de Pâques ont été envahies de touristes venus assister au spectacle.
La nuit est tombée en plein jour à 20H15 heure suisse dans une zone inhabitée de l'océan Pacifique, à environ 700 km au sud-est du Tonga. Le cône d'ombre lunaire a ensuite recouvert la Polynésie française, où 5000 curieux s'étaient massés, dont des célébrités, comme le réalisateur canadien d'"Avatar", James Cameron, générant des retombées économiques de 8,4 millions d'euros dans l'archipel.
Les Tahitiens, grands amateurs de football, ont pour la plupart quitté leurs téléviseurs pendant environ quatre minutes pour observer le phénomène, avant de retourner regarder la finale de la Coupe du monde entre les Pays-Bas et l'Espagne, diffusée à la même heure.
Sur l'île de Pâques, située à 3500 km des côtes chiliennes, les 4000 habitants et les tout aussi nombreux astronomes et touristes de passage ont finalement profité pleinement du spectacle, au lendemain du passage d'une tempête qui avait empêché l'atterrissage de plusieurs avions.
"C'était comme être dans un stade de nuit, avec la lumière artificielle. On avait l'impression d'être dans une pièce obscure avec une ampoule de 10 watts", a déclaré à l'AFP Francisco Haoa, fonctionnaire municipal.
"Cela a commencé avec l'ombre. Le ciel était parfaitement bleu avec beaucoup de vent qui chassait les nuages (...) Tout le monde applaudissait. On a même vu un objet lumineux près d'ici et les gens ont commencé à dire que c'était sûrement un OVNI", a-t-il ajouté.
Les 4000 visiteurs attendus avaient réservé plus d'un an à l'avance pour voir l'ombre de la lune recouvrir les mystérieuses statues de pierre géantes (moais) de l'îlot chilien.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS