Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une forte majorité de Britanniques estiment que leur Premier ministre David Cameron a eu raison s'opposer à un changement du traité de l'UE au sommet de Bruxelles cette semaine. Seulement 19% d'entre eux estiment qu'il a eu tort, selon un sondage.

62% des Britanniques soutiennent sa position, indique le sondage publié dimanche par le journal "Mail on Sunday". Une proportion encore plus importante, 66% des personnes interrogées, déclare vouloir un référendum portant sur les liens entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne, comme le réclament de nombreux responsables au sein du parti conservateur.

48% des sondés pensent que l'UE va se disloquer en raison de la crise, tandis que 29% sont d'un jugement opposé et quelque 60% croient à la disparition de l'euro. Seule, une petite minorité de 19% estime que la monnaie unique devrait survire.

Le sondage, effectué en ligne, a été réalisé auprès de 1020 personnes entre vendredi soir et samedi.

ATS