Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Entre 4000 et 4500 personnes, en grande majorité des enfants, ont participé dimanche à la 20e édition de la Marche de l'espoir sur les quais de Genève. L'argent récolté par les marcheurs servira à des projets de développement au Pérou.

La météo très automnale à fait craindre le pire aux organisateurs. Finalement, même si la barre des 5000 participants n'a pas été franchie comme espéré, le résultat s'est révélé très satisfaisant. "Il y avait plein de monde", s'est réjoui Souad Von Allmen, responsable de l'information à Terre des Hommes Suisse.

La Marche de l'espoir donne l'occasion aux enfants d'exprimer leur solidarité avec les pays en développement. Les jeunes doivent trouver des parrains et marraines qui leur promettent une petite somme d'argent par kilomètre parcouru. En général, un participant ramène 100 francs, a précisé Mme Von Allmen.

ATS