Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes 2013 a été décerné à la jeune militante pakistanaise pour le droit à l'éducation, Malala Yousafzai, ont annoncé vendredi à Paris les organisateurs. Il sera remis le 9 janvier.

Doté de 20'000 euros, le prix, créé en 2008 à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance de l'écrivaine française Simone de Beauvoir, récompense des personnes et des associations qui, à l'image de Simone de Beauvoir, se battent pour défendre les droits des femmes partout où ils sont menacés.

"Symbole de la lutte pour l'éducation des filles", Malala Yousafzai, 15 ans, avait été blessée par balle à la tête le 9 octobre lors d'un attentat ciblé du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), qui a bouleversé des millions de personnes à l'étranger. Elle est actuellement soignée en Grande-Bretagne.

"Mobiliser la solidarité internationale"

La jeune fille s'était fait connaître en 2009 en signant un blog sur le site de la BBC dénonçant les exactions des talibans à Swat (nord-ouest), avant de remporter le premier prix pakistanais pour la paix.

En remettant cette distinction, le jury du prix "veut contribuer à mobiliser la solidarité internationale, réaffirmer le droit des femmes dans le monde, garantir la protection de celles qui luttent aujourd'hui au risque de leur vie, et défendre, à leurs côtés, les idéaux d'égalité et de paix", déclarent les organisateurs dans un communiqué.

Le jury du prix Simone de Beauvoir est composé de personnalités issues du monde des arts et des lettres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS