Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un ouvrier termine le montage du site avant la Fête fédérale de lutte à Estavayer-le-Lac.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Arène dressée, cantines montées: à deux semaines de la 44e Fête fédérale de lutte à Estavayer-le-Lac (FR), le site est prêt à accueillir les 250'000 visiteurs attendus. La mobilité constitue toutefois un gros défi.

Si tout le monde vient en voiture, des bouchons seront inévitables, avec des conséquences fâcheuses sur le programme de la fête, ont prévenu les organisateurs mercredi lors d'une ultime conférence de presse. Au vu de l'accessibilité du site, il est essentiel que les visiteurs se répartissent à travers différents modes de transport.

Un concept sur mesure de transports collectifs a été mis en place. Des trains spéciaux (réservation obligatoire) sont prévus, de même que des navettes qui circuleront en permanence pour rallier la place de fête depuis les gares de Payerne (VD) et de Corcelles-Nord (VD). Autre option: monter à bord de l'un des 300 cars qui circuleront depuis plus de 80 sites à travers la Suisse (réservation obligatoire aussi).

Pavillon des prix

Les curieux qui désirent déjà s'imprégner de l'ambiance pourront aller découvrir le Pavillon des prix dès ce vendredi. Il est composé de plus de 400 prix, comprenant notamment l'écurie des dix prix vivants, dont le taureau Mazot destiné au grand vainqueur.

Sur le plan sportif, les athlètes en lice sont désormais connus: 285 lutteurs en découdront sur les sept ronds de sciure de l'arène. Parmi eux figurent 27 Romands.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS