Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La montée du niveau des mers au cours des vingt dernières années a été nettement plus rapide qu'on ne le pensait précédemment, montre une étude parue mercredi. Alors qu'elle était de 1,2 millimètre par an entre 1901 et 1990, elle a bondi à 3 mm par an depuis 1991.

Les auteurs de l'étude ont réexaminé les mesures enregistrées par plus de 600 marégraphes entre 1901 et 1990 et ont jugé que celles-ci avaient surestimé l'élévation du niveau des mers. Ce changement de base de calcul conclut donc à une accélération plus forte de la montée du niveau des mers que ce qui était jusque-là admis.

Cette analyse "suggère que l'accélération au cours des deux dernières décennies a été 25% plus forte que ce que l'on pensait", a précisé Carling Hay, un scientifique canadien de l'université d'Harvard et le principal auteur de cette étude parue dans la revue "Nature".

Fonte des glaciers

Le niveau des mers, dont la montée est provoquée par plusieurs facteurs comme la fonte des glaciers, a augmenté en moyenne de 1,2 millimètre par an entre 1901 et 1990 mais a bondi de 3 millimètres par an au cours des vingt dernières années, relève l'étude.

L'an passé, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) avait estimé à 1,5 mm la montée moyenne du niveau des mers entre 1901 et 1990.

Les nouvelles évaluations pourraient entraîner une mise à jour des projections sur le rythme futur de la montée du niveau des océans, estime le rapport d'Harvard. Les scénarios du GIEC prévoient que l'élévation du niveau des mers atteindra de 28 à 98 cm au cours de ce siècle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS