Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La vague de froid attendue s'est abattue sur la suisse mercredi. Si les températures sont encore raisonnables en plaine (de -2 à -6 degrés), elles atteignaient déjà des valeurs extrêmes en montagne. SF Meteo a mesuré -26 degrés dans la vallée de Conches (VS), -21 à Saint-Moritz et -14 au Moléson.

Avec la bise, les températures ressenties se situent cependant entre -5 à -10 degrés en basse altitude et entre -25 à -30 au-dessus de 2500 mètres d'altitude. La neige, combinée au froid, rend par ailleurs les routes suisses plus glissantes et dangereuses. De nombreux accidents ont ainsi été signalés.

Dans le canton du Jura, la police cantonale a recensé une bonne dizaine d'accidents depuis mardi, dont trois avec blessés. Mardi, un automobiliste est sorti de la route entre Movelier et Ederswiler. Blessé, il a été acheminé par ambulance à l'hôpital. Sa voiture était équipée de pneus d'été, a constaté la police jurassienne.

Une quinzaine d'accidents ont en outre été signalés mardi soir dès 17h00 dans le canton de Bâle-Campagne. Sept personnes ont été blessées, indique la police cantonale.

L'Ukraine fortement touchée

Parmi elles, un couple de retraités, dont la voiture est sortie de la route à Aesch. Le véhicule a terminé sa course 20 mètres plus bas contre la façade d'une maison après avoir glissé dans une pente. Plusieurs bus de ligne ont en outre été bloqués par la neige.

Une plaque de glace a également fait un blessé mercredi matin dans le canton de Berne. Un automobiliste a dérapé sur une route gelée vers Wileroltigen. La voiture s'est écrasée contre un arbre. L'homme, blessé, a dû être conduit à l'hôpital.

La vague de froid frappe également l'Europe. Treize personnes ont succombé au cours des 24 dernières heures à la vague de froid qui touche l'Ukraine. Cela porte à 43 le nombre de victimes des températures glaciales dans l'ancienne république soviétique, rapporte le ministère ukrainien des Situations d'urgence.

L'Ukraine connaît son hiver le plus rigoureux depuis six ans, avec des températures chutant à -33 degrés pendant la nuit.

ATS