Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La neige précoce a créé une ambiance de Noël favorable aux achats. Les commerçants suisses sont satisfaits des affaires effectuées jusqu'ici. Les clients optent volontiers pour des cadeaux et de la nourriture chers. Les derniers jours avant Noël seront cependant cruciaux.

Les commerçants vont réaliser leurs plus gros chiffres d'affaires dimanche prochain, où les magasins sont ouverts dans la majorité des cantons suisses, ainsi que la veille de Noël. L'épicerie fine et les friandises sont notamment achetées à court terme. C'est pourquoi les détaillants ne souhaitent pas donner de chiffres de vente concrets, comme le montre un sondage de l'ats.

Selon une étude du cabinet Deloitte publiée début décembre, les Suisses comptent dépenser davantage pour célébrer Noël cette année que l'an passé. Le budget du ménage atteindra en moyenne 996 francs (+4,3%).

Selon Barbara Siegenthaler, porte-parole de Migros Aare, contactée par l'ats, ce n'est pas vraiment surprenant. "Les gens doivent faire attention à leur porte-monnaie toute l'année mais se laissent aller au moment des fêtes de fin d'année".

Les cadeaux les plus convoités des clients de Migros sont les bons d'achat, les parfums et les corbeilles arrangées. Pour les enfants, les playmobils, les animaux en peluche et l'électronique de loisirs ont toujours la cote. Chez Manor, les pullovers en cachemire, les montres et les bijoux sont particulièrement demandés.

Tourisme d'achat

Du côté de Coop, on observe que les consommateurs recherchent la qualité suisse, a expliqué un porte-parole. Les articles bio, les produits de la marque finefood, les parfums ou les cosmétiques figurent en tête. Chez Denner, on constate une hausse des ventes effectuées par internet.

Au niveau alimentation, les détaillants notent que les Suisses sont friands de viande, de fruits exotiques, de produits nobles et d'épicerie fine comme le saumon, les terrines ou le panettone.

Si les commerçants ont pu faire part des tendances à la veille des fêtes de fin d'année, les chiffres définitifs ne seront publiés qu'en janvier par l'Office fédéral de la statistique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS