Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un couple de grands-parents devra acheter deux cartes pour un enfant, le nouveau sésame étant nominatif (archives).

Christoph Gnehm

(sda-ats)

Les grands-parents qui empruntent les transports publics avec leurs petits-enfants doivent débourser davantage pour les nouvelles cartes "enfant accompagné". Ces tickets, qui ont remplacé l'an dernier les cartes "petits-enfants", sont désormais nominatifs.

Les cartes "enfant accompagné" permettent à toute personne - grands-parents, oncles, tantes ou nounous - d'acheter une carte annuelle pour des enfants entre 6 et 16 ans qu'ils accompagnent dans les transports publics. Les bambins peuvent ainsi voyager gratuitement avec cette personne.

Là où le bât blesse, c'est que le nouveau sésame, au coût de 30 francs par an, est nominatif. Une carte n'est valable que pour un enfant et un accompagnateur. Ainsi, un couple de grands-parents ne peut plus se contenter d'une seule carte pour un petit-enfant, mais doit en acheter deux.

Une astuce qui avait échappé à la fondation alémanique pour la protection des consommateurs (SKS), mais pas au surveillant des prix. Ce dernier a ainsi négocié avec les CFF afin que chaque enfant qui y a droit se voie offrir cette année un bon de 30 francs, explique mardi à l'ats Rudolf Lanz, porte-parole de la surveillance des prix.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS