Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athènes - Les autorités grecques se démenaient samedi pour faire approvisionner les stations-service en carburant. Elles ont échoué à faire céder les chauffeurs routiers au 6e jour d'une grève qui affecte des dizaines de milliers de Grecs et touristes étrangers en pleine saison estivale.
Des camions de l'armée et de compagnies pétrolières ont été affectés pour acheminer du carburant en remplacement des plus de 30'000 chauffeurs ayant refusé l'ordre de réquisition du gouvernement sous peine de poursuite. Ils ont notamment été chargés d'approvisionner les aéroports, les usines électriques, les hôpitaux, a annoncé le gouvernement.
Les camionneurs, qui bloquent toutes les livraisons de carburant depuis lundi, ont décidé vendredi de poursuivre leur mouvement pour protester contre le projet du gouvernement de libéraliser leur secteur et de réduire les coûts du fret. Cette mesure est prévue dans le plan de redressement des finances grecques dicté par l'UE et le FMI afin de faire face à une crise financière sans précédent.
Tourisme inquiet
Si la situation s'améliore quelque peu dans les grandes villes comme Athènes et Salonique, les pénuries persistent dans les îles très touristiques et d'autres destinations du nord de la Grèce où des milliers de touristes sont bloqués, ont indiqué des responsables.
La grève inquiète fortement les agences de voyage. "Les problèmes d'approvisionnement continuent et s'aggravent surtout dans les îles, la situation est loin de revenir à la normale", a indiqué Georges Télonis, président de l'Union grecque des opérateurs de tourisme.
"A sec"
"Les stations-service sont à sec", a indiqué un responsable des syndicats des distributeurs, Dimitris Makryvelios. Cette pénurie de carburant affecte des dizaines de milliers de Grecs et de touristes étrangers, selon des associations de tourisme régional.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS