Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La peintre schwyzoise Barbara Gwerder reçoit le prix de la Fondation Edouard et Maurice Sandoz (FEMS) 2015, doté de 100'000 francs. Avec cette somme, l'artiste va pouvoir travailler pendant un an dans les Alpes sur son projet "Alpstreich".

Le défi de l'artiste, née en 1967, consiste non seulement à travailler sur place dans la région du Muotatal (SZ) et du Ruosalp (UR), mais cela aux quatre saisons, peut-on lire mardi dans le communiqué de la FEMS. Le jury, à l'unanimité, a relevé l'originalité, la sincérité et la fraîcheur de l'artiste, qui vit à Herlisberg (LU).

Près de 100 projets (98) ont été soumis au jury pour la 18ème édition du prix, décerné cette année dans le domaine de la peinture sur le thème "Couleurs et Natures". Ce prix récompense chaque année un artiste suisse, tour à tour dans le domaine de la sculpture, de la littérature, de la peinture et de la musique.

L'an dernier, c'est l'écrivain et scénariste Julien Bouissoux qui s'était vu décerner le prix, un Franco-Suisse né en 1975, et établi à Berne.

ATS