Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zainab al-Hilli, la petite Britannique de sept ans rescapée de la tuerie dans les Alpes françaises dont elle est un témoin clé, a dit vendredi avoir vu un seul tueur. Elle a ensuite été rapatriée en Grande-Bretagne dans un lieu tenu secret.

Sortie du coma depuis peu après été grièvement blessée, la fillette a dit aux enquêteurs avoir vu un seul "méchant", lors de la fusillade au cours de laquelle son père et sa mère, des Britanniques d'origine irakienne, sa grand-mère maternelle de nationalité suédoise et un cycliste français ont été abattus, a indiqué une source proche de l'enquête.

La fillette a fait ces déclarations avant de quitter l'hôpital de Grenoble en début de matinée, entourée d'une délégation britannique.

Ce témoignage très attendu par les enquêteurs, non confirmé de source officielle, met à mal la théorie de la présence de plusieurs tueurs, née après la découverte de près de 25 douilles sur la scène du drame. Les premiers examens balistiques avaient déjà révélé lundi qu'une seule arme avait été utilisée.

Coma artificiel

La fillette est la seule susceptible de raconter ce qui s'est passé le 5 septembre près d'Annecy, au cours de la fusillade. Seules Zainab et sa cadette Zeena, quatre ans, en ont réchappé. Zainab était sortie dimanche du coma artificiel dans lequel elle avait été plongée à la suite de ses blessures.

Les auditions de Zeena, restée cachée pendant la fusillade parmi les bagages aux pieds de sa mère, ont seulement permis de confirmer qu'elle était dans la voiture. Elle "a entendu, mais n'a rien vu" du drame.

Trois pistes

Selon le procureur d'Annecy Eric Maillaud, les enquêteurs concentrent leurs efforts sur trois pistes: le différend financier entre Saad al-Hilli et son frère Zaid à propos d'un héritage en Espagne et/ou en Irak, la profession du père, un ingénieur qui a notamment travaillé pour une société meneur mondial des micro-satellites, et l'Irak, pays d'origine de la famille.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS