Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La place Rouge partiellement sous l'eau à Moscou.

Keystone/AP/PAVEL GOLOVKIN

(sda-ats)

La pluie torrentielle à Moscou a battu lundi un record vieux de presque 130 ans pour la mi-août: les précipitations se sont chiffrées à quelque 48 mm en plein coeur de l'été, a annoncé le Centre météorologique russe.

"Un nouveau record historique pour la mi-août a été enregistré" à Moscou avec "un niveau cumulé de 48 mm de précipitations" depuis le début de la journée, alors que les températures diurnes dans la capitale ne dépassaient pas 14°C, a-t-il indiqué le centre dans un communiqué. Le record précédent pour le 15 août, avec 25,2 mm de précipitations, a été établi à Moscou en 1887, souligne-t-il.

L'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence a pour sa part fait état d'une dizaine de voitures et d'un bus bloqués à cause de la pluie sur les routes de la capitale, en précisant avoir dû en évacuer 80 personnes.

Provoquée par un cyclone venu du sud-est, la pluie s'abattait depuis dimanche soir non seulement sur Moscou et ses environs, mais aussi sur plusieurs régions du centre de Russie, comme celles de Koursk et d'Orel (sud-ouest) et de Belgorod (sud), en proie à de violents orages, selon le Centre météorologique russe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS