Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La plupart des prisonniers ont été repris alors qu'ils étaient encore près de Pekanbaru (archives).

KEYSTONE/EPA/RONY MUHARRMAN

(sda-ats)

Les forces de sécurité indonésiennes ont repris la plupart des quelque 200 détenus qui s'étaient évadés vendredi d'une prison sur l'île indonésienne de Sumatra, a annoncé samedi la police. L'évasion s'était produite lors de l'ouverture des cellules par les gardiens.

Il s'agissait de permettre aux prisonniers de prendre part à la grande prière musulmane du vendredi.

"Jusqu'à présent, 209 prisonniers ont été repris ou se sont rendus et beaucoup sont retournés dans leurs cellules" à la prison de Pekanbaru, a déclaré le porte-parole de la police locale, Guntur Aryo Tejo. Il a ajouté que les autorités ne connaissaient pas le nombre exact de détenus qui s'étaient évadés.

Les forces de sécurité avaient érigé des barrages dans toute la ville et ont lancé une chasse à l'homme de grande envergure après l'évasion.

La plupart des prisonniers ont été repris alors qu'ils étaient encore près de Pekanbaru. Des dizaines d'autres se sont dirigés vers une autre prison où ils se sont rendus.

Selon le porte-parole, les détenus ont déclaré à la police qu'ils avaient décidé de s'évader en raison des conditions inhumaines de détention.

Surpopulation carcérale

La prison a une capacité de 300 détenus, mais abritait 1870 prisonniers, surveillés par six gardiens, selon le directeur général des prisons, I Wayan Dusak.

"Ils protestaient également contre le traitement injuste qui leur était infligé par les gardiens de la prison", a dit M. Tejo.

Des vidéos amateurs diffusées par les télévisions locales ont montré un grand nombre d'hommes, certains en sarong, franchissant à la hâte les portes de la prison vendredi, sans être poursuivis.

Plus d'un millier de détenus qui ne se sont pas évadés ont refusé de retourner dans leurs cellules si le chef des gardiens n'était pas remplacé.

Les évasions sont fréquentes en Indonésie, où les prisons sont souvent surpeuplées et insalubres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS