Le spécialiste genevois de la cryptographie ID Quantique (IDQ) s'allie au géant sud-coréen des télécommunications SK Telecom. Il a annoncé lundi que cet acteur important allait investir 65 millions de dollars (environ 53 millions de francs).

SK Telecom avait déjà injecté deux millions en 2016. L'une de ses unités deviendra désormais une partie d'IDQ. Le patron de la PME genevoise Grégoire Ribordy a salué "une avancée importante" pour son entreprise et pour la branche.

La position d'IDQ sera renforcée et celle-ci pourra étendre ses marchés dans le monde. Ses technologies sont notamment utilisées pour la sécurisation des données.

La direction restera opérationnelle et le siège d'IDQ est maintenu à Genève. Le patron a dit à plusieurs quotidiens s'attendre à ce que le nombre de collaborateurs soit doublé d'ici deux ans, dont la moitié de ces nouveaux emplois à Genève. Le chiffre d'affaires a avancé de 30% en 2017 à plus de 10 millions de francs.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.