Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police brésilienne a arrêté une dizaine de membres d'un groupe de jeunes qui planifiaient des attaques terroristes pendant les Jeux Olympiques de Rio (image symbolique).

KEYSTONE/DOMINIC FAVRE

(sda-ats)

La police brésilienne a arrêté une dizaine de membres d'un groupe de jeunes qui planifiaient des attaques terroristes pendant les Jeux Olympiques de Rio. Les suspects sont tous brésiliens et l'un d'eux est mineur.

Certains de ces suspects avaient prêté allégeance à l'organisation Etat Islamique "via internet", a déclaré le ministre brésilien de la Justice Alexandre de Moraes lors d'une conférence de presse à Brasilia. "Ils communiquaient entre eux par WhatsApp et Telegram et seulement deux se connaissaient avant. Le leader est de l'Etat du Parana (sud)", a indiqué le ministre, parlant d'une "cellule très amateur".

Les dix suspects étaient surveillés depuis avril. Ils "participaient à un groupe dénommé 'Défenseurs de la charia' et projetaient d'acquérir des armes pour commettre des crimes au Brésil et même à l'étranger", selon le ministre.

Dans un communiqué, le ministère de la Justice précise que "la police fédérale a déclenché jeudi une opération, dénommée Hashtag pour démanteler un groupe impliqué dans la promotion de l'Etat Islamique et dans l'exécution d'actes préparatoires pour la réalisation d'attentats terroristes et autres actions criminelles".

Près de 130 policiers ont été mobilisés pour exécuter des mandats judiciaires dans les Etats de Amazonas, Ceará, Paraíba, Goiás, Minas Gerais, Rio de Janeiro, Sao Paulo y Rio Grande do Sul.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS