Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les forces de sécurité sont déployées en masse à Rio de Janeiro pour les jeux Olympiques, qui débutent le 5 août (archives).

KEYSTONE/AP/ERALDO PERES

(sda-ats)

A huit jours de l'ouverture des jeux Olympiques, la police de Rio a arrêté un Brésilien d'origine libanaise, accusé d'avoir voyagé en Syrie et d'avoir fait allégeance à l'Etat islamique. Il aurait en outre fait l'apologie sur les réseaux sociaux du groupe islamiste.

L'homme "avait un lien avec des entités terroristes depuis la Coupe du monde" de football de 2014, a déclaré jeudi le ministre de la justice. "Nous avons continué à enquêter sur lui et il a quitté le Brésil", a-t-il ajouté.

"Il est allé en Syrie, est revenu au Brésil et a fait allégeance à l'Etat islamique. C'est pourquoi il a été nécessaire d'approfondir l'enquête et nous avons décrété sa capture", a précisé le ministre. Il a été arrêté mercredi soir chez lui à Nova Iguaçu, dans la banlieue nord de Rio de Janeiro.

Recrutement

Selon la presse brésilienne, la police fédérale soupçonnerait l'homme, âgé de 34 ans, de recruter des gens au Brésil. Les quotidiens Folha et Estado de São Paulo indiquent que le suspect s'était rendu au Liban en 2013. En 2014, pendant le Mondial de football, il avait été interpellé pour port d'armes illégal. Le procès est encore en cours.

Selon son avocat, son client "a été arrêté pour avoir posté des commentaires sur l'Etat islamique; mais il n'y a rien de concret".

La semaine dernière, la police brésilienne avait arrêté un groupe de douze personnes, qui planifiaient des attaques terroristes pendant les jeux Olympiques (5-21 août). Les suspects sont tous brésiliens et certains avaient prêté allégeance à l'EI via Internet. Ils avaient tenté d'acheter une arme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS