Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une fausse alerte à la bombe à mobilisé une trentaine de policiers en gare de Lausanne tôt samedi matin. Des spécialistes ont fini par faire exploser un casier d'une consigne à bagage, lequel s'est révélé vide. Il n'y a pas eu de blessé.

La police a reçu un appel anonyme à 02h54, signalant qu'une bombe se trouvait dans un casier de la consigne du passage sous-voie de l'est de la gare de Lausanne. Cet appel provenait d'une cabine téléphonique en ville, a indiqué à l'ats Anne Plessz, porte-parole de la police de Lausanne.

Des policiers municipaux et un groupe de spécialistes en dépiégeage de la police cantonale vaudoise ont été dépêchés sur place. Ils ont bouclé l'accès de tout le passage sous-voie, ainsi qu'une partie de la gare. Après avoir fouillé les lieux, ils ont fait exploser le casier à 05h37, lequel ne contenait rien.

A cette heure matinale, il y avait encore peu de voyageurs. Les commerces situés hors du périmètre servaient leur clientèle comme d'habitude.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS