Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le coup de filet a permis de saisir l'équivalent de 78 boulettes de cocaïne (archives).

KEYSTONE/KARL MATHIS

(sda-ats)

Une enquête menée par le Ministère public fribourgeois a permis de démanteler un réseau de trafiquants de cocaïne d'Afrique de l'Ouest. Au total, 720 grammes de drogue ont été saisis et quatre personnes placées en détention préventive.

En janvier dernier, la police cantonale fribourgeoise a enquêté sur un trafiquant de cocaïne de 37 ans, domicilié dans le canton de Fribourg, indique-t-elle dans un communiqué. Petit à petit, plusieurs membres de la filière, dont le fournisseur, ont pu être identifiés.

Les protagonistes faisaient venir la marchandise du Brésil par l'intermédiaire de "mules", via Paris. Les passeurs suisses allaient récupérer les stupéfiants dans la capitale française pour les ramener à Zurich. Le produit était ensuite écoulé auprès d'autres revendeurs actifs dans plusieurs cantons, comme Genève, Vaud, Argovie, Bâle, Lucerne et Fribourg.

Quatre interpellations

Les investigations ont permis d'interpeller, entre février et juin, le prévenu fribourgeois de 37 ans, deux mules - des hommes âgés de 46 et 40 ans, ainsi que l'instigateur, âgé de 41 ans. Ces trois dernières personnes sont domiciliées hors du canton.

Une quantité de 720 grammes de cocaïne a été saisie, ce qui représente environ 78 boulettes de drogue. Celle-ci présentait un taux de pureté très élevé, de l'ordre de 90%, précise la police.

Les quatre individus ont été placés en détention provisoire par le Ministère public. Ils seront dénoncés aux autorités compétentes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS