Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police fribourgeoise a identifié une soixantaine de participants au concert non autorisé (archives).

KEYSTONE/LUKAS LEHMANN

(sda-ats)

La police cantonale fribourgeoise est intervenue samedi pour empêcher la tenue d'un concert organisé par le groupe d'extrême droite des Hammerskins suisses à Seiry, dans la Broye fribourgeoise. Aucune demande d'autorisation pour cet événement n'avait été déposée.

La police a décidé d'interdire la manifestation, a-t-elle indiqué dimanche dans un communiqué. Elle a procédé au contrôle d'identité d'une soixantaine de personnes.

Les membres du groupe de musique italien Katastrof Aryan Rock, interdits de territoire en Suisse et qui devaient se produire lors de la soirée, n'ont pas pu entrer en Suisse. Quant au deuxième groupe au programme du concert, les Allemands de Wolfsfront, il a quitté les lieux sous escorte policière, a précisé la police.

Le responsable de la manifestation sera dénoncé à l'autorité compétente pour organisation d'une manifestation sans autorisation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS