Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La police genevoise démantèle une bande de cambrioleurs

Genève - La police genevoise a mis fin aux agissements d'une bande de cambrioleurs de haut vol. Elle a arrêté sept personnes soupçonnées d'avoir fracturé des coffres-forts d'entreprises depuis fin 2008. Le préjudice s'élève à plus de 1,3 million de francs.
L'enquête a permis d'établir que la bande avait commis 34 cambriolages, a indiqué mercredi la police genevoise. Les sept personnes arrêtées sont originaires de Moldavie, d'Ukraine et de Russie. Le plus âgé des prévenus à 38 ans, alors que le plus jeune n'a que 22 ans. Tous sont connus des services de police suisses.
La bande avait un mode opératoire bien rodé. Les cambrioleurs repéraient d'abord les lieux à vélo. Ils communiquaient entre eux avec des talkies-walkies. Les voleurs ouvraient ensuite les boîtiers "T+T" des entreprises et coupaient les fils téléphoniques pour éviter que les sociétés de sécurité soient alertées.
Les cambrioleurs pénétraient alors dans les locaux des entreprises, le plus souvent par le toit, et neutralisaient les alarmes sonores une fois à l'intérieur. Ils déplaçaient ensuite les coffres-forts dans des pièces discrètes et les ouvraient à l'aide d'une meuleuse ou au chalumeau.
Les membres de la bande sont détenus dans différentes prisons de Suisse et attendent d'être jugés. Un des cambrioleurs présumés a été extradé en Belgique. Ce ressortissant moldave était recherché pour assassinat. Depuis ces interpellations, plus aucun cambriolage selon le modus "T+T" n'a eu lieu à Genève, a relevé la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.