Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le cannabis légal est en vogue en Suisse (achives).

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

La vente de cigarettes contenant moins de 1% de THC n'aura pas fait long feu dans les Coop tessinoises: faute d'autorisation, la police a saisi ces produits mercredi dans trois supermarchés.

Il faut une autorisation, même pour la vente de cigarettes contenant moins de 1% de delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), a expliqué jeudi à l'ats un porte-parole de la police cantonale, revenant sur une information du site 20min.ch.

La Coop ignorait cette "particularité" tessinoise, assure une porte-parole de l'entreprise. Pour l'heure, les produits ont disparu des rayons et le distributeur ne compte pas se procurer une autorisation.

Ces produits ne sont pas soumis à la loi sur les stupéfiants adoptée en 2011. Mais même si l'Office fédéral de la santé publique en autorise la vente, les cantons peuvent introduire des règlements spécifiques. D'après 20min.ch., Coop a vendu ces cigarettes dans les trois magasins tessinois pendant quelques jours.

En vogue

La vente et la fabrication des produits à faible teneur en THC ont le vent en poupe depuis quelques mois en Suisse. Un nombre croissant d'entreprises les proposent sur le web, tout comme certaines boutiques spécialisées et des kiosques.

Parmi les marchandises à faible teneur en THC, ce sont surtout celles qui présentent un fort taux de cannabidiol (CBD) qui gagnent du terrain. Cette substance n'entraîne pas d'effet psychoactif, contrairement au THC.

Selon l'Office fédéral de la santé publique, cette molécule, présente dans le cannabis, n'est pas "enivrante". En résumé, elle ne "pète pas", mais procure une sensation relaxante.

ATS