Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au cours d'une action spéciale, la police municipale de Zurich a relaté sur le réseau social Twitter plus de 250 interventions effectuées en 24 heures, entre vendredi 06h30 et samedi 06h30. Cette opération de sensibilisation sera maintenant évaluée.

Six agents du service de presse ont systématiquement relaté durant 24 heures toutes les interventions policières, à part celles qui ne s'y prêtaient pas pour des raisons éthiques ou de tactique d'intervention, a indiqué la police. La plupart des cas étaient bénins. La police est le plus souvent intervenue pour des bagarres, du tapage nocturne ou des personnes ivres qui faisaient du grabuge.

Cette opération a suscité un large écho auprès des utilisateurs du réseau Twitter. Ils ont envoyé de nombreuses questions ou remarques, aussi bien positives que négatives. Alors que certains internautes trouvaient cette action "ridicule", d'autres félicitaient les forces de l'ordre pour cette initiative.

La police de Zurich va maintenant évaluer cette opération et décider si elle va la rééditer. Le but était de permettre à la population de mieux se rendre compte du travail de l'institution.

ATS