Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Résultats en recul au premier trimestre 2016 pour Postfinance (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

La Poste boucle le premier trimestre 2016 sur un bénéfice de 192 millions de francs, en baisse de 33 millions (-15%) par rapport à l'exercice précédent. Postfinance affiche notamment des résultats en net recul.

Le résultat d'exploitation avant impôts (EBIT) du géant jaune a reculé de 85 millions de francs, passant de 292 millions à 207 millions, indique-t-il jeudi dans un communiqué. Ce recul s'explique par des résultats en baisse dans trois domaines sur quatre, ceux de la communication, de la logistique et surtout des services financiers.

Postfinance en recul

PostFinance a affiché lors des trois premiers mois de l'année un résultat d'exploitation de 102 millions de francs, soit un recul de 70 millions de francs (-40%) par rapport à l'exercice précédent. Raison principale invoquée par La Poste: une augmentation des correctifs de valeur de portefeuille sur les investissements financiers, à hauteur de 27 millions de francs.

Dans le détail, le résultat des opérations d'intérêts a diminué de 5 millions de francs, par manque de possibilités de placement rentables. Cette situation va persister durant l'exercice en cours. Postfinance n'a pas le droit d'octroyer des crédits et des hypothèques à son compte, ce qui constitue un désavantage, rappelle La Poste.

Quant au résultat des opérations de négoce, il présente un recul de 15 millions de francs. Le volume de transactions enregistré au premier trimestre 2015 n'a donc pas pu être confirmé. A cette époque, le chiffre d'affaires des opérations sur devises avait battu tous les records suite à l'abandon du cours plancher du franc face à l'euro.

Lettres: baisse continue

Baisse aussi pour le résultat d'exploitation du marché de la communication: il est passé de 83 à 72 millions de francs. Ce recul de 11 millions s'explique pour l"essentiel par des effets uniques comptabilisés chez Réseau postal et vente.

Le recul du volume des lettres adressées a continué de diminuer, atteignant 3,3%. Sur le marché de la logistique, PostLogistics a réalisé un résultat d"exploitation de 24 millions de francs, contre 31 millions au premier trimestre 2016.

Seul domaine en hausse, le marché du transport de voyageurs a vu son résultat augmenter de 1 million de francs pour se porter à 14 millions. Cette progression de CarPostal est due pour l'essentiel au bas niveau du prix des carburants.

ATS