Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Poste américaine, lourdement déficitaire, prévoit de fermer 223 centres de traitement du courrier à partir du mois de mai. La mesure se traduira par la suppression de 35'000 emplois et une baisse de ses coûts d'exploitation de 20 milliards de dollars d'ici à 2015.

Le "US Postal Service" a souligné avoir déjà supprimé 140'000 postes depuis quatre ans "sans licencier un seul employé sous contrat à durée indéterminée". Il a ajouté qu'il entendait travailler, notamment avec les syndicats, pour assurer le reclassement des employés touchés.

L'USPS, confronté "aux effets combinés d'une récession économique, de la croissance des moyens de communication électroniques et de l'obligation de financer les frais de santé de ses retraités", avait publié en novembre une perte annuelle de 5,1 milliards de dollars.

ATS