Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A partir du 1er avril 2012, La Poste compensera entièrement les émissions de CO2 des envois de lettres en Suisse. Elles représentent 50'000 tonnes par année, compensées via des projets internationaux et, pour la première fois, aussi un projet suisse.

Cette innovation pour le courrier domestique s'inscrit dans le cadre de la stratégie globale de protection de l'environnement de La Poste, a-t-elle indiqué mercredi. L'ex-régie fédérale introduit par exemple aussi des véhicules électriques pour la distribution du courrier, construit ou transforme ses bâtiments selon le label Minergie et utilise de l'électricité hydraulique et éolienne.

Pour les envois à l'étranger, les clients ont la possibilité depuis 2009 de compenser les émissions de CO2 en payant un supplément "pro clima".

ATS