Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Trois hommes armés ont fait irruption, samedi matin à 08h00, dans les locaux de la poste de Plan-les-Ouates (GE). Ils ont menacé les deux employées présentes, et se sont fait conduire au coffre qu'ils n'ont pas été en mesure d'ouvrir. Ils ont alors pris la fuite.
Les trois malfrats, équipés d'armes automatiques et de fusils à pompe, ont pénétré dans la poste par une issue située à l'arrière du bâtiment. Ils avaient deux complices qui faisaient le guet devant l'établissement. Un troisième larron les attendait au volant d'une Mercedes foncée, a indiqué samedi la police genevoise.
L'agression s'est déroulée en quelques minutes. Les bandits, comprenant qu'ils ne pourraient pas ouvrir le coffre, ont rapidement quitté l'office postal. Ils ont emporté pour seul butin les bijoux d'une des deux employées. Ils se sont enfuis à bord de leur voiture en direction de la douane de Perly (GE) toute proche.
Les voleurs n'ont pas pu être interceptés, malgré l'intervention rapide de la police. Cette dernière avait été avertie par une passante qui avaient trouvé le manège des six hommes suspect. Les deux employées n'ont pas été blessées mais ont été fortement choquées. Elles ont reçu un appui psychologique.
Samedi, dans la matinée, la gendarmerie française avertissait la police genevoise qu'une Mercedes avait forcé un barrage sur l'autoroute dans le Département de l'Ain. Une voiture similaire a été retrouvée incendiée à Meyzieux (69). Les enquêteurs pensent que les malfrats ont volé un autre véhicule pour poursuivre leur fuite.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS