Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La présence d'un louveteau a été signalée en Haut-Valais

Un louveteau a été photographié sur l'alpe d'Eischoll, en Haut-Valais.

KORA

(sda-ats)

La présence d'un louveteau a été signalée en Haut-Valais, dans la région de l'Augstbord. Les autorités partent du principe qu'une meute s'est formée dans cette zone. Si le canton du Valais souhaite réduire la population de loups, il lui faut l'approbation de Berne.

Le jeune animal a été découvert par un collaborateur du KORA, l'organisme chargé par la Confédération du suivi des grands carnivores. Il a transmis des photos à l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), qui a alors informé le Service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF).

Après vérification des images, le SCPF a confirmé mardi qu'il s'agit bien d'un louveteau. De plus, un particulier a observé dans la région un loup adulte accompagné de trois petits. Au printemps, une femelle (F14) et un mâle (M59) y avaient été identifiés.

Selon le droit en vigueur, aucune autorisation de tir pour des loups isolés ne peut être accordée en cas de présence d'une meute. La réduction de la population passe par un tir de régulation. La demande doit émaner du canton et nécessite l'autorisation de l'OFEV.

Le quota de régulation dépend du nombre de louveteaux. En plus, une régulation est admissible lorsque les loups causent d'importants dommages aux animaux de rente (au moins quinze animaux morts en quatre mois), lorsque les loups représentent un grave danger pour l'homme ou lorsqu'ils causent des pertes sévères dans l'utilisation des régales cantonales de la chasse.

Le canton du Valais va maintenant déterminer le nombre exact de louveteaux et définir la suite des démarches. La pratique dans d'autres cantons a montré qu'un monitoring intensif par pièges photographiques est indispensable dans ces cas-là.

Les organisations de protection de la nature se réjouissent de la présence d'un louveteau dans la région de l'Augstbord. En juin, le WWF et Pro Natura avaient vivement critiqué l'autorisation de tir délivrée par le canton pour la même région. Cette autorisation est arrivée à échéance à la mi-août sans qu'un animal n'ait été abattu.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.