Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Brandons de Payerne (VD) débutent ce vendredi et se tiennent jusqu'à dimanche sous le thème de l'âge de glace. A cette occasion, les organisateurs de cette 120e édition ont fait venir une otarie baptisée Franky. Une attraction qui scandalise la Fondation Franz Weber.

Dans un communiqué publié vendredi, la fondation condamne fermement "la présence absurde et scandaleuse" de l'animal à Payerne. Elle se dit outrée que les autorités permettent de traiter une otarie comme un animal de foire "alors que la loi fédérale sur la protection des animaux stipule précisément qu'elle vise à protéger la dignité et le bien-être de l'animal".

"De toute évidence, cette situation affligeante et inacceptable rentre clairement dans le cadre de la maltraitance envers un animal et contrevient à la législation en vigueur", poursuit le communiqué. Et la fondation de réclamer l'annulation de cette attraction.

Sur le site internet de la manifestation, les organisateurs - que l'ats a cherché à joindre - précisent que "tout a été fait pour respecter Franky, avec préavis favorable des instances vétérinaires et autorisation cantonale".

"Chaque soir, il dort à l’abri et malgré ce que croient nombre d’ignorants des Brandons, il ne sera que peu dérangé par les brandonneurs sur sa banquise, puisque les cortèges ne passent pas à côté de sa piscine et que la fête se déroule en ville."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS