Toute l'actu en bref

La première expertise pour voiture tombera après 5 ans (photo symbolique).

KEYSTONE/FR38952 AP/DUANE BURLESON

(sda-ats)

Dès la semaine prochaine, les propriétaires de voitures et de motos pourront passer l'expertise seulement 5 ans après la mise en circulation de leur véhicule, au lieu de quatre actuellement. La nouvelle règle entre en vigueur le 1er février.

Selon l'ordonnance adoptée il y a deux ans déjà, le contrôle devra être effectué au plus tard dans un délai de six ans. Cette nouvelle disposition tient compte des progrès techniques réalisés en 20 ans, selon l'Office fédéral des routes. D'après les données policières, moins de 1% des accidents est imputable principalement à des défauts du véhicule.

En revanche, le rythme demeurera fixé à trois ans pour la deuxième expertise et à deux ans pour les suivantes. L'intervalle de quatre ans restera en revanche valable pour d'autres véhicules comme les minibus ou les voitures de livraison. Il est fixé à cinq ans pour les nouveaux tracteurs et les machines, puis à trois ans pour les contrôles suivants.

Une autre modification concerne les motos: il sera désormais possible d'interdire l'immatriculation de motocycles équipés de systèmes servant uniquement à augmenter le niveau sonore.

ATS

 Toute l'actu en bref