Toute l'actu en bref

Profitant du 1er avril, les médias rivalisent samedi pour proposer des nouvelles absurdes. Ici l'intégration de moutons pour le secours en montagne avec Air Zermatt.

www.zermatt.ch

(sda-ats)

Les médias n'ont pas failli à la tradition des poissons en ce premier jour d'avril. Les journaux distillent samedi avec facétie leurs vraies... "informations bidons". Ils ne sont pas les seuls: associations, entreprises et même autorités titillent le sens critique.

Rebondissant sur la livraison de colis postaux par des drones au Tessin, une coopérative vinicole valaisanne a annoncé qu'elle ferait de même pour son vin. A la suite de la nouvelle parue dans Le Nouvelliste et sur le site de Provins, ce dernier a reçu près de 4000 visites en deux heures et une centaine de personnes se sont déplacées samedi matin à Sion.

Elles ont bien découvert un drone. Mais à défaut de bouteilles, c'est un gros poisson que l'engin transportait. La coopérative a ainsi saisi l'occasion du 1er avril pour lancer un nouveau site de vente par le Web, a précisé à l'ats un porte-parole de Provins.

Trump dans la Broye, Poutine à la Tchaux

La Liberté rapporte que le président américain Donald Trump est le mystérieux investisseur qui se cache derrière un mégaprojet immobilier, estimé à 120 millions de francs, dans la Basse-Broye (FR). Une information repêchée par le quotidien dans un soi-disant tweet sibyllin du 45e président des Etats-Unis: "J'ai trouvé ma petite maison dans la prairie", évoquant ce que l'on appelle aussi la "villa bunker", construite en 1976.

On reste dans le canton de Fribourg avec Le Matin qui annonce que le niveau d'eau des fontaines de la ville de Fribourg baisse depuis plusieurs mois pour une raison mystérieuse. L'enquête du quotidien orange montre qu'il s'agit d'un groupe de voleurs d'un autre canton qui voulait profiter gratuitement de l'eau particulièrement pure, parce que non filtrée chimiquement, en venant la voler la nuit.

L'Impartial nous apprend que le président russe Vladimir Poutine a fait un bref passage dimanche dernier à La Chaux-de-Fonds, salué par le Conseil communal à l'aéroport des Eplatures. L'homme fort de Moscou est venu discrètement rendre hommage à Vladimir Illitch Oulianov, dit Lénine, pour le 100e anniversaire de sa conférence au Cercle ouvrier. M. Poutine a visité l'actuelle exposition sur l'utopie soviétique au Musée des beaux-arts.

Dans L'Express et L'Impartial, on découvre un projet fou dans le domaine du patrimoine: le dallage, couleur grise, du jardin du cloître de la Collégiale de Neuchâtel. Il s'agit de la première étape d'un "incroyable" projet artistique qui devrait se prolonger jusqu'en 2018 et toucher aussi la toiture et les façades de l'emblématique bâtiment de Neuchâtel.

Airbags et ceintures dans les trains

Revenant sur les récents accidents de trains, 24 heures et la Tribune de Genève, qui citent le porte-parole des CFF Jean-Claude Fishmann, annoncent que l'ex-régie va introduire à l'essai les ceintures de sécurité dans les wagons. Ceux de 1ère classe bénéficieront même d'airbags.

En matière de transports, l'Aéroport de Genève y va de son poisson. La piste de Cointrin doit être réorientée d'ici septembre 2018. L'Organisation de l'aviation civile internationale exige qu'elle prenne en compte le déplacement du nord magnétique.

La police genevoise pense à rendre plus agréable le contrôle de l'alcoolémie. Les nouveaux modèles d'éthylotest disposent dès ce samedi de quatre parfums. Après un test sur 500 usagers, le choix s'est porté sur chocolat, vanille, fraise et orange, écrit la police cantonale.

Avec son chien au match

Zermatt Tourisme y va aussi de sa plaisanterie avec un communiqué de presse annonçant un travail de pionnier dans la célèbre station au pied du Cervin: cet été, des essais pilotes seront effectués avec l'intégration de moutons dans le sauvetage alpin. L'opération a pour nom de code: "Moutons Nez Noir".

En ce jour de poissons, les animaux ont toujours la cote. Jusqu'aux plus imaginaires telle que la licorne en faveur de laquelle le WWF lance une campagne de dons.

C'est aux animaux de compagnie que le FC Neuchâtel Xamax dédie son poisson d'avril. Le club ouvre un secteur à leur intention. Pour le prix d'un billet, le supporter bénéficiera de deux places assises côte à côte dans un secteur réservé de la Maladière, l'une pour le maître, l'autre pour le chien, le hamster, le chat ou la tortue, écrit le club neuchâtelois dans un communiqué. A condition que les animaux portent des casques phoniques isolants pour les protéger du bruit des supporters, précise le vétérinaire cantonal.

La source du château

Les autorités se prennent aussi au jeu. Ainsi du communiqué, samedi, du Conseil d'Etat vaudois qui rend publique la découverte fortuite, au hasard d'un dernier coup de pioche, d'une source claire et limpide dans la future salle de presse du château. Elle sera protégée.

Les Verts lausannois annoncent quant à eux avoir repeint, au moyen d'une peinture biodégradable dans les 24 heures, plusieurs bâtiments et monuments publics de la ville olympique. Une action de campagne, écrivent-ils dans un communiqué accompagné de photos.

A Montreux, la Municipalité aurait autorisé un groupe hôtelier à réaliser trois suites flottantes et un restaurant panoramique sur le Léman: l'hôtel a reçu plus de 70 demandes de réservation, a-t-il indiqué à l'ats.

La panacée

Grâce à Greenpeace et la Fondation suisse de l'énergie, on n'aura plus à se demander à l'avenir si une information est vraie ou fausse, pour peu qu'elle soit diffusée sur les portails en ligne ou les réseaux sociaux. Les deux organisations ont testé pour la première en Suisse une application qui identifie et efface les fausses informations. Un véritable détecteur de mensonge, écrivent-elles dans un communiqué.

La presse alémanique n'était pas en reste. De tous les poissons, l'ats retient celui de la Südostschweiz qui se fonde sur un "partenariat extraterrestre". Et révèle que les Grisons ont vite rebondi après l'échec devant le peuple de la candidature du canton aux Jeux olympiques d'hiver. La ville de Coire veut ainsi devenir "officiellement la première ville du monde Star Wars". Par exemple les balayeurs seront vêtus comme les héros de la série de George Lucas.

ATS

 Toute l'actu en bref