Navigation

La quasi totalité des e-commerces suisses victimes de fraude

Presque la totalité des sites internet de commerce ont déjà été victimes de fraude cette année, selon une étude de l'institut Crif. La fraude à l'identité ou le défaut de paiement sont les arnaques les plus utilisées (archives). KEYSTONE/AP/PATRICK SEMANSKY sda-ats
Ce contenu a été publié le 25 septembre 2019 - 14:35
(Keystone-ATS)

Presque la totalité des sites internet de commerce en Suisse ont déjà été victimes de fraude cette année, selon une étude de l'institut Crif. La fraude à l'identité ou le défaut de paiement sont les arnaques les plus répandues.

Selon l'enquête, 97% des commerçants interrogés ont indiqué avoir été victime de fraude, un pourcentage en hausse de 4,6% par rapport à 2018, a précisé le Crif mercredi dans un communiqué.

Pour la majorité des victimes, ces arnaques se sont chiffrées au maximum à 5000 francs. Les pertes entre 5000 et 10'000 francs ont toutefois augmenté de 7,7% et celles entre 10'000 et 25'000 francs de 2,8%. Plus de 6% des sites marchands indiquent que le montant des pertes a dépassé 2% du chiffre d'affaires.

La fraude la plus répandue consiste à commander une marchandise et à ne pas la payer. Viennent ensuite des personnes utilisant des données falsifiées pour acheter des marchandises ou qui usurpent l'identité d'une personne tierce.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article