Toute l'actu en bref

La région de Martigny (VS) veut faire du cyclotourisme son nouvel atout touristique. Les offices du tourisme locaux ont créé neuf itinéraires de différents niveaux de difficultés, à parcourir seul ou accompagné. Ils espèrent attirer une nouvelle clientèle (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La région de Martigny (VS) et le vélo c'est une histoire d'amour. Jusqu'à présent, les grands rendez-vous cyclistes n'ont pas vraiment eu de retombées concrètes. Les milieux touristiques de la région ont décidé d'empoigner le vélo par le guidon.

Le Tour de Suisse s'arrête régulièrement à Martigny ou dans sa région depuis 1937. Le Tour de France y a fait halte en 2009, à Verbier, puis en 2016 à Finhaut. La logique veut que la région soit propice au développement du cyclotourisme, a déclaré mardi lors d'une présentation la présidente de Martigny Anne-Laure Couchepin Vouilloz.

Mais les intentions n'ont pas vraiment été suivies de réalisation. Il a fallu attendre 2015 pour que les prémices d'un projet d'itinéraires de randonnée à vélo soient mises en place. Deux ans de travaux ont débouché sur la création de neuf itinéraires. L'objectif avoué est de capter une nouvelle clientèle.

Encore du travail

Chef du projet, Gaston Barben ne cache pas que la route est encore sinueuse. Une plate-forme de réservation sur internet a été réalisée. Il est possible de découvrir les parcours, leur profil, de réserver des transports, des logements, des guides ou louer des vélos.

Mais si le projet a soulevé l'intérêt des commerçants, des magasins de sport, des hôteliers, il reste encore beaucoup à faire. La location de vélo ou la réparation n'est pas encore très développée. Peu d'hôtels de la région sont certifiés "bike friendly". Ces différents aspects doivent être développés.

L'initiative de la région s'inscrit dans un cadre plus large de développement du tourisme estival. L'an dernier déjà, Valais/Wallis Promotion avait proposé différents itinéraires dans le canton. La région de Martigny veut développer encore cette offre chez elle et proposer un produit susceptible d'intéresser des tours-opérateurs spécialisés de Suisse te d'Europe.

ATS

 Toute l'actu en bref