Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La raffinerie de Cressier (NE) a repris mercredi pleinement ses activités. Le nouveau propriétaire Varo Energy Holding a achevé avec succès la phase finale du redémarrage du site récemment racheté.

Toutes les conditions sont désormais remplies pour une reprise intégrale des opérations de raffinage et des activités connexes de marketing, avec la sécurité comme priorité, a annoncé le groupe Vitol.

Varo Energy Holding est une coentreprise du groupe Vitol et d'AtlasInvest. Elle est le résultat d'un partenariat conclu entre Vitol, géant du négoce pétrolier employant 180 personnes à Genève (participation à hauteur de 75%), et AtlasInvest, groupe d'investissement privé (25%).

La nouvelle société a respecté le calendrier annoncé en juin lors du rachat de la raffinerie au groupe zougois Petroplus. En proie à de graves problèmes financiers, ce dernier avait dû se séparer de ses cinq raffineries en Europe, dont celle de Cressier (NE).

La raffinerie était à l'arrêt depuis le début de l'année. Les travaux de redémarrage ont duré près d'une semaine. Les 270 employés de Petroplus Cressier ont été repris aux mêmes conditions que celles offertes précédemment par le groupe zougois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS