Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Martine Rahier, rectrice de l’Université de Neuchâtel depuis 2008, a fait savoir au Conseil d’Etat qu’elle ne briguera pas de troisième mandat en été 2016. Interrogée par le quotidien "Le Temps", elle évoque son âge et "la durée record" que représentent huit ans à la tête de cet établissement.

"J'aurai 62 ans en été 2016", souligne Mme Rahier, seule femme à la tête d’une université en Suisse, dans les colonnes du journal lémanique. "Si j'avais sollicité un nouveau mandat, je n'aurais pas pu le mener à terme", assure cette Belge d'origine, affirmant ne pas vouloir "faire les choses à moitié".

Martine Rahier enseigne depuis 1994 l'écologie animale et l'entomologie à Neuchâtel. La rectrice est détentrice d'un diplôme d'ingénieure agronome de l'Université Libre de Belgique. Elle est titulaire également d'un doctorat ès sciences de l'Université de Bâle et d'une habilitation en écologie de l'Université de Zurich.gm

Conférence des recteurs

Martine Rahier restera par ailleurs jusqu'à fin 2015 à la tête de la Conférence des recteurs swissuniversities. Elle a été reconduite dans ses fonctions en janvier par l'assemblée plénière.

Mme Rahier préside l'association, qui fonctionne en tant qu'organe de coordination entre les hautes écoles, depuis sa création en 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS