Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les hélicoptères de la Rega et de l'armée suisse peuvent désormais voler par mauvais temps et sans visibilité. Selon le contrôleur aérien skyguide, deux routes de vol ont été testées début juillet.

Ces deux routes permettent de relier les lacs Léman et de Constance, ainsi que la Suisse centrale et le Tessin. Avec l'appui de skyguide, ces hélicoptères peuvent voler à des altitudes plus basses que ce qui est possible actuellement, indépendamment des systèmes de navigation au sol.

Ces engins doivent en revanche être équipés de la technologie leur permettant ces vols à visibilité réduite ou dit à "instruments". Les pilotes et les contrôleurs aériens ont également besoin d'une formation spécifique, a indiqué jeudi skyguide.

Par opposition au vol à vue (VMC-Visual meteorological conditions), le vol IFR (Instrument flight rules) fait appel à la navigation par satellite et aux indications fournies par le contrôle aérien.

Selon la Rega, près de 600 patients par an ne peuvent actuellement bénéficier d'une assistance aérienne d'urgence en raison de mauvaises conditions météorologiques. Aujourd'hui, voler aux instruments n’est possible que sur des portions limitées du territoire national.

ATS