Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La REGA installe des stations météo pour voler aux instruments

Le vol aux instruments n'est possible que sur la base de données constamment actualisées et accessibles (archives).

Keystone/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Le mauvais temps empêche annuellement la REGA de secourir environ 600 personnes par les airs. Mais des innovations devraient bientôt permettre aux pilotes d'hélicoptères de la Garde aérienne suisse de sauvetage de voler aux instruments en cas de mauvaise visibilité.

Cinq nouvelles stations météorologiques appartenant à la REGA ont été installées, notamment sur sa base de Lausanne-Blécherette et à l'aérodrome de Bressaucourt (JU). Les trois autres sont disposées sur les toits des hôpitaux cantonaux de Fribourg et Saint-Gall ainsi que sur celui de l'Inselspital à Berne, a fait savoir mardi la société Meteotest qui les exploite.

Une quarantaine de stations de Météosuisse doivent encore être développées. Le vol aux instruments n'est possible que sur la base de données météorologiques constamment actualisées et accessibles, explique Meteotest dans un communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.