Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les rigueurs hivernales ont causé d'importants dégâts aux routes valaisannes. Le Grand Conseil a accepté mardi une crédit supplémentaire de 23 millions de francs pour remettre en état le réseau routier cantonal (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

La remise en état des routes cantonales valaisannes après un hiver rigoureux coûtera 35 millions de francs. Pour effectuer ces travaux, le Grand Conseil a accepté mardi un crédit supplémentaire.

Le parlement cantonal a décidé mardi par 124 voix contre une et deux abstention de débloquer 22,8 millions de francs. Ce montant servira à financer les travaux prévus en 2018. Le solde sera effectué en 2019 et porté au budget ordinaire de l'Etat.

Les groupes parlementaires ont relevé le manque de moyens attribué au service des routes dont le budget est revu à la baisse année après année, selon Emmanuel Chassot (PDC). Certaines routes n'ont pas pu être réalisées selon les dernières technologies, et ce sont les plus touchées, a estimé le député.

La nécessité d'avoir un réseau routier en bon état et de maintenir l'accès aux vallées latérales a balayé tous les doutes. Pourtant, les événements climatiques extrêmes de l'hiver ont aussi montré "la faiblesse de notre réseau routier trop étendu", selon Géraldine Arlettaz-Monnet (PLR).

Le canton est conscient de ce problème. Son concept de mobilité présenté en avril prévoit de réduire d'un tiers le réseau des routes cantonales, qui passera ainsi progressivement de 2000 à 1200 kilomètres au cours des deux prochaines décennies. Ainsi, 800 kilomètres de routes passeront en mains communales après restauration, une opération globalement devisée à 1,5 milliard de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS