Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'économie suisse affiche une solide santé, malgré un contexte international difficile. Elle devrait profiter d'une croissance de 1,3% de son produit intérieur brut (PIB) en 2013, une prévision que le SECO a toutefois révisée en légère baisse de 0,1 point.

La prévision a réjoui et rassuré Johann Schneider-Ammann, qui s'exprimait jeudi à Berne à l'occasion de la publication des dernières prévisions conjoncturelles du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Et la Suisse fait mieux que ses voisins, à commencer par l'Allemagne, dont le PIB ne devrait croître que de 0,6% en 2013.

Johann Schneider-Ammann estime toutefois qu'il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers, dans un contexte où émergent des restructurations, à l'image des suppressions d'emplois chez Lonza à Viège (VS) et de la fermeture de Merck Serono à Genève. Le ministre de l'économie entend ainsi lutter contre la désindustrialisation.

Le Bernois a répété sa volonté de s'engager en faveur de la place industrielle suisse. A ce titre, il a salué l'annonce du maintien par la Banque nationale suisse (BNS) du cours plancher de 1,20 franc pour un euro. Simultanément, il a rappelé que le franc suisse demeurait surévalué, à l'instar du point de vue donné par l'institut d'émission monétaire.

Prévision de croissance

Evoquant les craintes causées par le marché immobilier, Johann Schneider-Ammann a dit ne pas croire en l'émergence d'une situation de surchauffe. Le risque est certes présent, comme l'attestent les cas de Genève et Zurich, mais une observation approfondie réduit considérablement cette perspective.

En même temps qu'il abaissait sa prévision de croissance pour 2013, le SECO a confirmé son attente d'une hausse de 1% cette année, comme il y a trois mois. De son côté, la BNS anticipe un taux compris entre 1% et 1,5% pour l'an prochain, après 1% pour 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS