Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La romancière belge Amélie Nothomb a été élue membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, a indiqué lundi l'institution, homologue belge de l'Académie française. L'institution décerne 30 prix littéraires et avait ainsi distingué Amélie Nothomb en 1998 pour son roman "Mercure".

Amélie Nothomb, 48 ans, a été élue samedi, "à une grande majorité", au siège laissé vacant à la suite du décès en août 2014 de l'écrivain et sinologue belge Simon Leys. Elle a été choisie pour "l'importance de l'oeuvre, son originalité et sa cohérence, son rayonnement international", a expliqué le secrétaire perpétuel de l'académie, Jacques De Decker.

Auteure de 23 romans, dont "Hygiène de l'Assassin", "Stupeur et tremblements" ou encore "Pétronille", sorti en 2014, Amélie Nothomb est "tout à fait ravie" d'avoir été élue et "extrêmement honorée de succéder à Simon Leys", a ajouté M. De Decker. Célèbre aussi pour ses chapeaux, elle publie un roman par an depuis 1992. C'est l'une des auteures francophones les plus lues dans le monde.

L'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique a été fondée en 1920. Ouverte aux femmes dès sa création, elle compte 40 fauteuils: 26 pour des écrivains et 14 pour des philologues, dont un quart réservés à des étrangers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS