Toute l'actu en bref

La route du col du Grand-St-Bernard relie le Valais à l'Italie (archives).

KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

(sda-ats)

La route du col du Grand-St-Bernard est rouverte à la circulation depuis mardi à 11h00. Il a fallu un peu plus d'un mois pour dégager les quelques 6 kilomètres depuis la sortie de la galerie.

L'enneigement a été moyen cette année. La hauteur cumulée de neige a atteint la cote de 10 mètres, soit bien en dessous de la moyenne des dix dernières années, à 15,5 m. Le record date pour sa part de 1885, quand 26 mètres avaient été mesurés, a indiqué mardi l'Etat du Valais dans un communiqué.

Les employés de la voirie voient leur travail facilité depuis quelques années. Le repérage géométrique du tracé de la route guide en effet avec précision les engins de fraisage, précise l'Etat. La route du col devrait demeurer ouverte jusqu'à la mi-octobre, pour autant que les conditions d'enneigement le permettent.

Cette ouverture du troisième plus haut col routier de Suisse, qui culmine à 2476 mètres, donne traditionnellement l'occasion aux autorités de part et d'autre de la frontière de se rencontrer. Tel fut à nouveau le cas mardi sous la houlette du président du gouvernement valaisan Jacques Melly, en présence des autorité de la Région autonome du Val d'Aoste.

Pompiers, douaniers et autres représentants de la police et des autorités communales régionales participent également à la rencontre. Le Nufenen (VS/TI) est désormais le dernier col routier suisse encore fermé à la circulation.

ATS

 Toute l'actu en bref