Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Russie poursuit son entreprise de démolition dans le groupe A du championnat du monde.

La Sbornaja, qui avait écrasé la France et l'Autriche sur le même score de 7-0, a dominé la Biélorussie 6-0 lundi à Copenhague. Le vétéran Pavel Datsyuk (39 ans) a montré la voie à suivre: l'homme aux deux Coupes Stanley remportées avec les Detroit Red Wings (2002, 2008) a signé un doublé, réussissant également un assist sur le sixième but de Kirill Kaprizov.

Championne olympique à Pyeongchang, la Russie a deux jours de repos devant elle pour préparer son premier grand rendez-vous dans ces joutes, jeudi face à la République tchèque. Les Russes se frotteront à la Suisse samedi.

Moins impressionnante que la Russie jusqu'ici, la Suède a néanmoins elle aussi fait le plein dans ses trois premiers matches à Copenhague. Le Tre Kronor a battu la France (4-0) sans trop forcer lundi soir.

Kane et Kinkaid brillent

Les Etats-Unis ont également préservé leur invincibilité, dans le cadre du groupe B. Les Américains ont cueilli leur troisième succès en autant de sorties à Herning, s'imposant 3-0 face à l'Allemagne. L'ancien Biennois Patrick Kane a brillé en réussissant un but et deux assists, alors que le portier de New Jersey Keith Kinkaid (36 arrêts) a réalisé son deuxième blanchissage d'affilée dans ces joutes.

Battu aux tirs au but par son voisin nord-américain vendredi en ouverture, le Canada a pour sa pour sa part décroché une deuxième victoire consécutive en battant le Danemark 7-1. A noter les trois assists de la star Connor McDavid, qui affiche désormais 7 points à son compteur personnel.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS