Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - La Russie a arrêté son dernier réacteur nucléaire produisant du plutonium dans une centrale en Sibérie. Moscou remplit ainsi sa promesse annoncée lors du récent sommet sur la sécurité nucléaire à Washington.
"Il a été arrêté aujourd'hui" à 06h00, a indiqué la porte-parole de la centrale de Jeleznogorsk, contactée par téléphone. Ce réacteur ADE-2 a fonctionné pendant 46 ans à la station de Jeleznogorsk, selon la porte-parole.
Le réacteur produisait le plutonium pouvant être utilisé pour des bombes atomiques. Le président russe Dmitri Medvedev en personne avait fait cette annonce en marge du sommet à Washington, avait indiqué mardi son homologue américain, Barack Obama.
"Je salue cette annonce importante du président Medvedev. Ce geste important continue à démontrer la prééminence de la Russie sur les questions de sécurité nucléaire, et va donner davantage d'élan à nos efforts internationaux", avait souligné M. Obama.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS