Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Russie affirme vouloir éviter une guerre à Idleb malgré ses frappes récentes (archives).

KEYSTONE/AP Syrian Civil Defense White Helmets

(sda-ats)

La Russie a garanti d'oeuvrer pour éviter une guerre à Idleb, selon le coordinateur humanitaire pour la Syrie Panos Moumtzis. "Nous sommes prêts" à aider jusqu'à 900'000 déplacés mais pas trois millions, a-t-il dit jeudi devant la presse à Genève.

"Il n'y a pas de guerre à Idleb", a affirmé le représentant russe au groupe de travail sur les questions humanitaires en Syrie, cité par M. Moumtzis. Moscou, dont l'aviation a bombardé plusieurs sites ces derniers jours, garantit que "tous les efforts pour une solution politique sont menés actuellement". La Russie, aux côtés des forces progouvernementales syriennes, veut cibler les quelque 10'000 terroristes présents à Idleb.

Mais le coordinateur humanitaire a répété à ce pays mais aussi aux Etats-Unis et autres Etats influents l'importance d'éviter un massacre de civils. Près de 3 millions de personnes se trouvent dans cette zone, dont la moitié ont été déplacées depuis d'autres régions syriennes.

L'ONU, qui avait affirmé lundi à Genève redouter "la pire catastrophe humanitaire du 21e siècle" en cas d'offensive généralisée, est prête à assister jusqu'à 900'000 personnes. "Mais en aucun cas" l'ensemble de celles qui se trouvent à Idleb, affirme aussi M. Moumtzis.

Leur départ, le "pire scénario", "dépasserait largement les capacités" actuelles du dispositif qui continue à être étendu. "L'alarme a atteint le niveau élevé", ajoute le Grec. En près de deux semaines, plus de 30'000 personnes ont fui.

Mardi, M. Moumtzis avait dénoncé quatre attaques contre des centres de santé ces derniers jours dans la région d'Idleb. Les coordonnées de l'un d'entre eux étaient connues. Certains ont été ciblés à plusieurs reprises. L'ONU va partager de nouvelles coordonnées d'hôpitaux ou d'autres sites civils à Idleb pour éviter qu'ils ne soient ciblés, a garanti M. Moumtzis. Au total, celles de 235 d'entre eux ont déjà été relayées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS