Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Russie a procédé avec succès dimanche depuis Baïkonour au lancement de son premier engin non habité, chargé de ravitailler la Station spatiale internationale, depuis l'embrasement dans l'espace de Progress M12-M en août. Le vaisseau devrait s'arrimer mercredi à l'ISS.

Selon le site internet de la NASA, son vol se déroule selon les prévisions. Le vaisseau Progress transporte près de trois tonnes de vivres, de combustible, d'oxygène et de vêtements.

Trois cosmonautes, un Américain, un Russe et un Japonais, se trouvent actuellement à bord de l'ISS, qui tourne en orbite à 385 km de distance de la Terre. Un nouvel équipage est censé rallier la station le 16 novembre.

Le 24 août, le lanceur et son vaisseau cargo Progress s'étaient écrasés 325 secondes après le décollage de Baïkonour, à la suite d'une défaillance de moteurs. Cet échec avait été un revers majeur pour la Russie, dont la fusée Soyouz, forte de près de 1800 lancements, est le fleuron.

ATS