Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Victorieuse de la Lettonie 4-0, la Russie s'est replacée dans le haut du classement du groupe A du Championnat du monde. Le Canada continue pour sa part de dominer la poule B.

Petit à petit, la Russie entre dans son tournoi. Battue par la République tchèque 3-0 et difficile vainqueur du Kazakhstan 6-4, la Sbornaja a écarté la Lettonie grâce notamment à un bon Sergei Bobrovski dans les buts. Le portier de Columbus a maintenu sa cage inviolée durant le deuxième tiers lorsque Yemelin a dû filer aux vestiaires pour avoir reçu une pénalité de match.

Artemi Panarin a été le grand bonhomme de la rencontre côté russe, avec deux buts et deux assists. L'attaquant des Chicago Blackhawks a subi dimanche une IRM qui n'a visiblement rien révélé de grave puisqu'il a survolé la partie de sa classe.

Les Russes sont désormais seulement devancés au classement par la République tchèque, qui a battu la Suède 4-2. Menés 0-2 après avoir encaissé un but à 8'' de la première sirène alors qu'ils évoluaient en infériorité numérique, le futur Fribourgeois Roman Cervenka (1 assist lundi) et ses équipiers ont renversé totalement la vapeur dans un deuxième tiers remporté 3-0. Ils ont même rendu la monnaie de leur pièce aux Scandinaves, Michal Birner marquant le 3-2 à 4 contre 5. Birner fut d'ailleurs le grand homme du match avec ses 3 points (2 buts, 1 assist).

Dans le groupe B, le Canada s'est moqué de la Biélorussie et continue son entreprise de démolition. Comme bien souvent les attaquants canadiens se sont partagé le cadeau avec sept marqueurs différents. La Finlande a rejoint les joueurs à la feuille d'érable en tête de cette poule en dominant les Etats-Unis 3-2 en soirée. Les Finnois, qui ont laissé leurs adversaires revenir de 2-0 à 2-2, ont forcé la décision en supériorité numérique grâce à un but de Leo Komarov à la 45e.

ATS