Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Le concept de la sécurité pour la Street Parade de Zurich sera totalement réexaminé. C'est ce qu'a exigé le département de police de la ville de Zurich après la bousculade meurtrière à la Love Parade samedi à Duisbourg.
L'objectif est d'améliorer ce qui peut l'être, a déclaré Robert Soos, porte-parole du département, sur les ondes de la radio locale "Radio 1". Il part du principe que la ville est bien préparée et a l'expérience: cette édition de la Street Parade sera la 19e.
Stefan Epli, porte-parole de la manifestation, précise que le responsable de la sécurité en est à sa 17e édition. Après chaque fête, le concept de sécurité est discuté et modifié si nécessaire.
Les organisateurs travaillent en étroite collaboration avec la police municipale et les services de secours, déjà lors de la préparation de la manifestation. Une rencontre entre autorités et organisateurs est prévue prochainement, souligne la police.
Actuellement, organisateurs et autorités peaufinent la sécurité. Toutes les informations sont utilisées, y compris celles concernant la bousculade mortelle de Duisbourg.
Ici, la situation est totalement différente de Duisbourg, explique Susann Birrer, porte-parole de la police zurichoise. A Zurich, la parade a lieu sur une route très large et il y a de nombreuses rues adjacentes qui permettent une évacuation rapide.
Deux jours après la tragédie de Duisbourg, les gens sont encore sous le choc, a indiqué Stefan Epli. Mais personne ne pense à annuler la manifestation de Zurich, ajoute-t-il.
Le porte-parole de la Street Parade estime que la bousculade meurtrière en Allemagne ne va pas décourager des gens de venir à Zurich.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS