Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon le rapport SINUS 2017 du Bureau de prévention des accidents (bpa), la sécurité routière chez les usagers vulnérables tels que les piétons et les cyclistes (motorisés ou non) se détériore (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Les piétons et les cyclistes sont les usagers les plus menacés sur les routes suisses. En 2016, le nombre d'accidents touchant les piétons a augmenté de 2,1% par rapport à l'année précédente. Le bpa pointe un risque de recrudescence du nombre de blessés ou de décès.

Les piétons présentent ainsi le plus grand risque d'accident grave dans le trafic, selon un communiqué publié jeudi par le Bureau de prévention des accidents (bpa). Par ailleurs, 854 cyclistes ont été grièvement blessés sur les routes suisses et 24 y ont perdu la vie en 2016.

Aucune amélioration ne se profile depuis 10 ans. Le nombre d'accidents graves touchant les cyclistes a même légèrement progressé (+0,4%), d'après le rapport SINUS 2017, publié conjointement avec le Fonds de sécurité routière.

Chez les utilisateurs de vélos électriques, ce chiffre a triplé depuis 2011. Cela s'explique par le fait que ce moyen de transport est toujours plus prisé.

Risque de recrudescence

La prévention des accidents doit passer par "la mise en oeuvre complète et de qualité" du programme pour améliorer la sécurité routière Via sicura, souligne le bpa. L'amélioration constante de l'infrastructure routière et l'exploitation du potentiel de sécurité des systèmes d'assistance à la conduite sont également des priorités.

Sans ces efforts, il faut s'attendre à une stagnation voire une recrudescence du nombre de blessés graves ou de décès en Suisse, met en garde le bpa.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS