Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Fédération espagnole (RFEF) a rejeté l'appel de Cristiano Ronaldo.

Elle maintient la sanction de cinq matches de suspension infligée à l'attaquant-vedette du Real Madrid, coupable d'avoir bousculé l'arbitre dimanche à Barcelone en match aller de la SuperCoupe d'Espagne (victoire 3-1 du Real face au Barça).

Dans sa décision, le Comité d'appel de la RFEF a rejeté l'argument avancé par le club d'un "geste instinctif, réflexe, incontrôlé" et a décidé de maintenir la sanction prise en première instance: un match de suspension pour le carton rouge reçu, et quatre matches pour ce geste d'humeur à l'encontre de l'arbitre. Cette décision n'est désormais susceptible d'appel que devant le Tribunal administratif du sport (TAD) espagnol, qui doit être saisi sous quinze jours.

Cristiano Ronaldo a été exclu à la 83e minute dimanche au Camp Nou après avoir écopé d'un carton jaune pour avoir enlevé son maillot en célébrant son but (80e), puis d'un second avertissement discutable pour simulation dans la surface. Incrédule, le Portugais a poussé dans le dos l'arbitre avant de quitter la pelouse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS