Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - L'économie mondiale devrait retrouver un taux de croissance de 3% cette année et de 3,2% en 2011. Mais le rythme de la reprise est encore trop faible pour compenser les pertes de production dues à la crise, affirme un rapport révisé de l'ONU publié mercredi.
Baptisé "Situation et perspectives de l'économie mondiale, 2010", le texte indique que la plupart des économies ont connu une croissance positive fin 2009 et début 2010 grâce à des mesures de relance fiscales et à des politiques monétaires stimulantes.
L'étude revoit à la hausse une prévision de croissance modérée de 2,4% pour 2010 faite en janvier. Elle avertit cependant qu'une reprise plus vigoureuse est nécessaire pour récupérer les emplois perdus et compenser les pertes de production ayant résulté de la récession.
"Des soutiens gouvernementaux sans précédent à travers le monde ont empêché les marchés financiers de s'effondrer, tout en les stabilisant progressivement", dit le rapport. A l'approche du milieu de l'année, les risques systémiques sur la planète financière ont diminué. Le document avertit cependant que la reprise est inégale selon les régions.
Les finances publiques de pays comme la Grèce, le Portugal, l'Espagne et l'Irlande se sont détériorées sensiblement à cause de la crise et des réponses politiques qui lui ont été faites, souligne l'étude. La reprise économique globale dépendra donc largement de la croissance dans les pays en développement, la Chine et l'Inde montrant la voie avec des effets d'entraînement positifs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS